Maïwenn

20 juillet 2019

Brest la séduisante

Judikael et moi avons donc passé une semaine en stage en breton. A part les repas (pas mauvais, mais pas assez de féculents pour les enfants - et moi), tout s'est très bien passé. Même la météo était de notre côté. Judikael n'a pas beaucoup parlé breton, il a peur de faire des erreurs, mais ça vient petit à petit.

IMG_20190717_111156

IMG_20190717_094618

IMG_20190718_105327

J'ai discuté avec pas mal de monde, et j'ai été agréablement surprise des réactions quand je disais que je venais de Brest. Plusieurs m'ont dit que j'avais de la chance ! Il me semble que c'est assez nouveau, cette attractivité brestoise. Souvent, il s'agissait de gens ayant vécu à Brest à un moment de leurs études/carrière. Comme quoi, une fois qu'on connaît Brest, c'est dur de quitter la pointe bretonne !

IMG_20190720_000340

Posté par Maiwennenasie à 21:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]


14 juillet 2019

L'abbaye des anges

Des moines cordeliers (franciscains) s'étaient installés sur l'île Vierge (Plouguerneau), mais elle est particulièrement inhospitalière, pas de terres cultivables ni de protections contre les vents et les embruns. En 1507 Tanguy du Chastel (5ème du nom) leur construisit une abbaye à Landéda. Ils s'y installèrent 2 ans plus tard. 76 ans plus tard ils furent remplacer par des récollets, des Franciscains aussi, mais plus austères. Ceux-ci habitèrent l'abbaye jusqu'en 1791. Ensuite elle devint une auberge puis un hôtel. En 1917 des soldats américains démontèrent la charpente de l'abbatiale, avec l'accord des propriétaires pour construire une base d'hydravion. Le reste des bâtiments continuent à être occupés et en 2002 les propriétaires se lancent dans de très gros travaux avec l'idée de faire de l'abbaye un lieu culturel. Prêt pour la visite ?

La couverture a nécessité deux ans de travaux pour deux ouvriers. Une partie des ardoises vient de Sizun, l'autre de récupérations sur des bâtiments disparus.

P1140917

Dans le jardin de la méditation

P1140921

P1140924

P1140936

Nous avons eu beaucoup de chance, ça fait seulement 2 jours que les échafaudages ont été démontés à l'intérieur. Nous avons donc pu admirer la charpente et les sablières. Côté mer on y admire des sirènes, des bateaux, des animaux marins, tandis qu'en face règnent les feuilles, les lapins et les sangliers.

P1140930

Le vitrail est tout récent, mais les croisées (ça ne s'appelle pas comme ça, mais j'ai oublié le nom) sont d'origine. Elles sont ainsi pu servir de modèles aux autres fenêtres.

P1140931

Encore une chance, le grand vitrail vient d'être posé.

P1140933

 

Il ne reste plus qu'une allée du cloître.

P1140927

Les 1200 ouvrages de la bibliothèque ont disparu pendant la Révolution. Le balcon en chêne aurait lui, plus de 300 ans.

P1140925

 

Regardez-moi ce beau massif dans la haute-cour.

P1140934

La basse-cour

 

P1140938

Le pigeonnier

P1140939

Les hortensias s'épanouissent

P1140942

Voici la maison de vacances de Joseph Porphyre Pinchon, le créateur de Bécassine. Il aimait tellement l'endroit qu'il y résidait jusqu'à 8 mois par an.

P1140943

P1140946

 

J'ai oublié de vous dire que l'abbaye est presque construite les pieds dans l'eau.

P1140962

 

Sur la plage on retrouve des traces du système de canalisation mis en place pour que les moines bénéficient de l'eau courante.

P1140963

Et admirez la vue ! Ils ne s'embêtaient pas, ces Franciscains !

P1140951

P1140952

P1140953

 

 

 

Posté par Maiwennenasie à 15:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 juillet 2019

Brèves de mi-juillet

Bonjour !

Je suis en vacances depuis jeudi soir. Qu'est-ce que je faisais encore au travail ? Les préparatifs de la rentrée, qui sera le 19 août pour nos étudiants étrangers. J'ai aussi donné quelques cours au CIEL. Des cours de breton, pour une prof de français mexicano-américaine. Une super étudiante très motivée, j'ai beaucoup aimé lui enseigner les rudiments du breton.

Les vacances ont particulièrement bien commencé puisque le Fourneau et la ville du Relecq-Kerhuon avaient organisé un spectacle-pique-nique. Nous avons été épatés par les facéties des Five Foot Fingers. Le prochain c'est le 30 juillet, nous devrions y être !

Vendredi matin, direction le Moulin Blanc pour les Vendredis du sport, dont c'est la 25ème édition cette année. Le concept ne change pas, plein de sports à tester gratuitement, sur le sable et sur l'eau. Judikael a fait du tir à l'arc, du chanbara (sabre japonais), du base-ball, il s'est instruit avec les Petits Débrouillard puis il a retrouvé sa cousine au coin bibliothèque.

IMG_20190712_102636

 

C'est tous les vendredis jusqu'à fin août, courez-y !

Ce matin, direction le square de Bazeille, qui surplombe la Penfeld, rive gauche. Il vient d'être réaménagé, et c'est vraiment mieux qu'avant, même si ça manque encore de verdure (des arbres ont été sacrifiés pendant l'opération, mais devraient être remplacés) !

Péristyle de la Caserne Fautras, construite à partir de 1730. La caserne n'était pas là exactement, elle se situait plus au nord. Une des rares traces du Brest d'avant guerre dans l'hypercentre.

IMG_20190713_111317

Le téléphérique vient de rouvrir, après, encore, des péripéties et des retards. Le cable a été changé pour qu'il soit plus silencieux, mais on l'entendait encore bien !

IMG_20190713_111429

Les ateliers des Capucins

IMG_20190713_112048

Et une super aire de jeux, validée par Judikael !

 

IMG_20190713_111527

Pour les non-Brestois, ne vous inquiétez pas pour ces nuages. Juste une petite couverture matinale, le ciel bleu domine ici aussi !

Demain Judikael et moi partons à Châteaulin pour un stage de breton : une semaine en immersion.

Posté par Maiwennenasie à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juillet 2019

Enklask er janglenn : médaille d'argent

La remise du "Priz ar vugale" (prix des enfants) s'est tenue cet après-midi. Je n'étais pas disponible pour me rendre à Bannalec, mais mon livre a quand même été honoré : j'ai gagné le 2ème prix. C'était serré : 33% des voix pour Laurence Lavrand (Poan galon Dina) et 31% pour moi. Les deux autres livres, écrits par des collégiens de Diwan ont eu 24% (Miss Redadeg) et 12% (Ar c'hoz laer).

Entklask er janglenn

Vive la lecture !

 

Posté par Maiwennenasie à 20:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 juin 2019

Château du Taureau

Cette année encore, Judikael a eu une sortie comme cadeau d'anniversaire. Pour ses 7 ans, cap sur le Château du Taureau.

P1140854

P1140848

Plus petit que le fort Boyard, mais aussi beaucoup plus ancien : la star de la télé a été construite entre 1804 et 1857 tandis que le château du Taureau a été construit en 1542. Vingt ans auparavant, les Anglais avaient pillé et détruit Morlaix. Les Morlaisiens demandèrent donc l'autorisation au roi François Ier de construire un fort qui protègerait l'entrée de la baie de Morlaix. Le roi accepta, à condition que les Morlaisiens payent tout (le malin !). Mais le fort a été efficace, les Anglais ne sont jamais retournés à Morlaix, du moins pas avec des velléités conquérantes.

P1140853

Le fort a eu plusieurs vies : vigie, prison, maison de vacances, centre de voile, squat pour kayakistes et autres usagers de la mer...

P1140860

Très dégradé, il a été restauré à partir de 1998, et est maintenant livré aux touristes.

P1140872

Ne vous fiez pas à mes photos, nous n'étions pas tout seuls !

P1140878

P1140883

Pour y aller, on peut partir de Carantec ou Plougasnou. 15 minutes de traversée de Carantec, un peu plus de Plougasnou. Ensuite nous avons passé une heure sur le site. J'avais peur que ce soit trop court, mais en fait c'était juste bien.

P1140885

P1140888

L'île Louët, dont on peut louer l'ancienne maison du gardien de phare pour un séjour façon Robinson.

P1140894

P1140897

Posté par Maiwennenasie à 21:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]


28 juin 2019

Le breton, j'adore ça !

Hier c'était ma dernière journée dans l'école où j'intervenais pour la sensibilisation au breton. J'ai donc annoncé aux enfants que c'était la dernière séance de l'année, voire de la dernière tout court pour certains. Globalement ils étaient plutôt déçus, ils auraient bien voulu continuer.

IMG_20190627_120418

Au delà de ma satisfaction personnelle, je suis vraiment contente que ces trois années de sensibilisation leur aient donné une bonne image du breton, loin des clichés ploucs et rétrogrades. Quand j'ai dit aux CE2 que des collèges proposaient l'option breton, certains se seraient bien vus s'inscrire.

Je continuerai ce travail l'année prochaine, en parallèle de mon emploi à l'école d'ingénieurs, où je viens, d'ailleurs, de signer pour deux années supplémentaires. Sans doute dans une autre école, mais avec toujours la même ambition : pas enseigner la langue (nos 30 minutes hebdomadaires sont loin d'être suffisantes pour ça), mais faire en sorte que les enfants s'amusent en breton et autour du breton pour leur donner envie, plus tard, de s'y intéresser à nouveau.

 

Posté par Maiwennenasie à 21:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2019

Ici, on lit

Pas de balade à vous raconter ces deux dernières semaines (un lien avec la météo polaire ? Oui ! Et aussi le mois de juin, toujours bien chargé...). Alors pour changer des paysages, un petit point lecture.

Je l'ai déjà écrit ici, je crois, les histoires c'est une des grandes passions de Judikael. Et les mots sont ses amis. Mais, alors qu'il a compris très jeune comment les lettres se combinent pour former des sons, il rechignait à lire vraiment. Trop peur que sa mère arrête de lui lire des livres. Bon, dès Noël il s'est mis à dévorer Tintin, mais j'avais toujours été claire là-dessus : les BD, il faudrait qu'il les lise lui-même. Pour le motiver à se plonger aussi dans des petits romans, je lui ai promis que quand il saurait les lire tout seul, je lui lirais Harry Potter.

IMG_20190612_215607

Il en avait entendu parler à l'école, par certains de ses copains ayant vu les films, alors forcément, c'était tentant. Et puis lire tout seul, c'est quand même bien pratique quand on veut continuer une histoire et que maman n'est pas disponible ! Donc il s'est lancé, et maintenant on ne l'arrête plus.

Comme promis, je lui lis Harry Potter. Et quel plaisir de retrouver cet univers ! Ayant lu la saga en anglais je dois faire des ajustements par rapport aux noms propres, mais j'apprécie vraiment de retrouver Poudlard. (Enfin, sauf ce nom moche, Hogwarts, c'est quand même mieux). Judikael adore aussi, ça  ne m'étonne pas du tout. Il aime tellement que parfois il continue la lecture tout seul !

Et dans la série "Je lis des choses qui ne sont pas de mon âge", il dévore aussi la série de BD "L'Arabe du futur" de Riad Sattouf. Il ne comprend pas tout (et tant mieux !), mais ça génère des discussions intéressantes sur la religion, l'éducation ou la culture arabe.

Vive la lecture !

lire tue

 

Posté par Maiwennenasie à 22:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]

31 mai 2019

Cap Sizun 2 : Goulien, Pointe du Van, Audierne

Après une bonne nuit dans notre caravane de location, nous avons commencé la journée par une balade sur le sentier côtier à proximité.

P1140724

 

Ensuite, nous avons pris la direction de la réserve naturelle de Goulien. Coup de chance, Bretagne Vivante organisait justement des visites guidées toute la journée. Nous avons donc eu une guide rien que pour nous. Elle nous a expliqué plein de choses intéressantes. Nous avons ainsi découvert la délicate rose-primprenelle.

P1140740

Et l'envahissante cuscute, un parasite qui s'enroule autour des tiges de ses victimes.

P1140748

Les fulmars sont des oiseaux de pleine mer qui ne viennent à terre que pour nicher. Ils ne font pas de nid, mais pondent leur oeuf unique à même la falaise. Il y en a plusieurs sur cette photo, regardez bien !

P1140744

Nous avons appris à différencier les goélands et les fulmars en vol : les premiers font quelques battements lents puis planent les ailes formant une légère arche, tandis que les seconds battent des ailes très rapidement puis gardent les ailes très droites, comme des avions.

 

P1140750

Nous avons continué plus à l'ouest vers la pointe du Van. En chemin nous nous sommes arrêtés pour admirer les moulins de Trouguer.

P1140756

P1140758

La chapelle Saint-They veille sur la pointe du Van. Saint They aurait été un disciple de Saint Gwenole.

P1140764

P1140786

Cette petite fleur bleue dont j'ai oublié le nom est une plante des montagnes qui, bizarrement, s'est bien acclimatée à la pointe bretonne. Mais la star de la pointe du Van c'est sans conteste l'ajonc.

P1140799

Vous avez déjà vu tapis plus chatoyant ?

P1140800

P1140801

P1140804

Passage rapide à la baie des Trépassés pour observer les surfeurs. Mais ils n'étaient pas très bons...

P1140807

Alors nous sommes allés à Audierne.

P1140814

P1140820

Plus encore que le port, à l'embouchure du Goyen, j'ai apprécié les ruelles et les vieilles pierres.

P1140823

Le nom de la ville est étonnant puisque c'est "Audierne" en français et "Gwaien" en breton. En général les deux noms sont similaires ou relativement proche. "Gwaien" c'est le nom d'un saint, c'est aussi lui qui a donné son nom à la rivière "Goyen". Et "Audierne" alors ? Eh bien il s'agit d'un prénom germanique, "Odierna". Je n'ai pas réussi à trouver comment ce nom était parvenu au bout du monde, mais il est attesté depuis le XIVe siècle.

P1140825

P1140831

P1140835

Posté par Maiwennenasie à 21:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 mai 2019

Cap Sizun 1 : Pouldreuzic, Pont-Croix, Beuzec

Comme nous avions beaucoup apprécié notre petit séjour à Josselin et Pontivy le mois dernier, nous avons profité de l'Ascension pour passer deux jours dans le Cap Sizun. Ou plutôt 1 jour et demi, puisque Judikael avait école hier matin.

A vrai dire notre première étape s'est faite en dehors du Cap Sizun puisque nous sommes allés jusqu'au Haut Pays Bigouden pour visiter le musée de l'Amiral à Pouldreuzic. Je n'en avais jamais entendu parler, et quand j'ai vu ce nom, lors de mes recherches touristiques, j'ai d'abord pensé que ça ne nous intéresserait pas. Mais quand j'ai vu "coquillage", "requins", "fossiles"... j'ai changé mon fusil d'épaule : Judikael allait aimer. Et je ne me suis pas trompée, il a adoré ce musée, sorte de cabinet de curiosité géant.

P1140612

P1140618

A deux pas du musée, nous avons eu la chance de trouver ND de Penhors ouverte.

P1140633

C'est une des plus belles chapelles qu'il m'ait été donné de voir.

P1140624

Ces piliers datent du XIIe siècle !

P1140625

P1140628

Baie d'Audierne

P1140608

Pour le goûter nous avons quitté le littoral et nous nous sommes arrêtés à Pont-Croix, au bord du Goyen.

P1140637

Ensuite, visite de Pont-Croix, petite cité de caractère. Elle mérite bien ce titre, c'est vraiment une charmante petite ville. Surtout en cette saison, avec toutes ces fleurs.

P1140650

 

Au Moyen-âge Pont-Croix était une ville prospère grâce à son port et où se tenaient des foires importantes. Il y avait une sénéchaussée et donc de nombreux hommes de loi

P1140652

 

Toutes les premières photos de Pont-Croix, jusqu'à celle de l'église, ont été prises dans les petite et grande rue Chère. Heureusement que Wikipédia est là pour m'éclairer sur l'étymologie du nom, je n'avais pas trouvé moi-même : "chère" ici vient du verbe "choir". Est-ce qu'on leur a donné ce nom juste parce qu'elles dévalent la colline vers le Goyen, ou est-ce parce que les chutes y étaient fréquentes ?

P1140664

A partir du XVIIe siècle Audierne, à l'embouchure du Goyen, commence à voler la vedette à Pont-Croix question échanges commerciaux.

P1140661

Le beau portail de l'église ND de Roscudon remonte au XIVe siècle.

 

 

P1140672

P1140673

P1140680

Mais Pont-Croix est restée célèbre grâce au petit séminaire créé en 1823 par l'Abbé Jean Le Coz. Le bâtiment est très austère, et il a été très abîmé par un incendie en 2006. Mais il est en cours de réhabilitation, on y a notamment vu une bibliothèque et un centre médical regroupant de nombreux professionnnels.

P1140686

 

Encore des fleurs, avant de reprendre la route.

P1140683

Direction Beuzec-Cap-Sizun, où nous avons loué une caravane pour la nuit. Celle-ci se trouve à environ 500m du sentier côtier, de quoi terminer la journée en en prenant encore plein la vue.

P1140694

P1140700

P1140718

 

Posté par Maiwennenasie à 20:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mai 2019

Quartier de Locmaria à Quimper

Cet après-midi nous nous sommes baladés dans le quartier de Locmaria avec nos amis quimpérois. C'est là que sont les racines de la capitale de Cornouaille, puisque l'habitat s'y est structuré avant Quimper intra-muros. En effet, on y a retrouvé des traces de villages gallo-romains.

L'église romane et le prieuré restent des symboles importants de l'histoire du quartier, du moyen-âge à la renaissance. P1140560

P1140551

Un Saint-Antoine en faïence, puisqu'il est le patron des faïenciers

P1140554

P1140559

On ne produit plus beaucoup de céramique à Quimper, mais Locmaria reste associé à cette technique, apportée par Jean-Baptiste Bousquet en 1699.

P1140546

Cette rue porte son nom.

P1140548

On est bien à Quimper ! A Brest, Square habitat ne parle pas breton...

P1140549

La toute dernière addition au quartier, c'est un magnifique jardin, appelé Jardin du prieuré. Ce n'est pas une reconstitution du jardin que cultivaient vraisemblablement les moines et religieuses (le prieuré accueillait des religieux des deux sexes), mais il a été créé dans l'esprit d'un jardin de l'époque d'Anne de Bretagne (fin XVe-début XVIe). Il a été aménagé à partir de 1997. Et c'est une réalisation admirable !

P1140562

P1140563

P1140565

P1140576

P1140586

P1140590

P1140596

P1140599

P1140601

P1140602

Les enfants ont joué à cache-cache, les grands ont admiré les fleurs et plantes diverses, et tous vous recommandent la visite de cet endroit splendide !

Posté par Maiwennenasie à 20:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]