Cette fois-ci, c'est en famille que nous sommes partis en week-end dans le centre-Bretagne. Un peu plus loin que Brasparts, puisque notre but premier était de visiter le château de Josselin.  Après un pique-nique dans le bois d'amour, dont je reparlerai plus bas, nous avons flâné dans la ville en attendant l'ouverture du château.

Josselin est une cité très ancienne, puisqu'on considère qu'elle a été fondée en 1008 par Guéthénoc, fils de Conan 1er, duc de Bretagne. C'est son fils, Goscelinus, qui lui a donné son nom.

Voici la plus ancienne maison répertoriée (désolée, je n'ai pas noté la date)

P1140206

D'autres demeures remarquables

P1140213

P1140216

P1140230

P1140231

Dans la basilique nous avons admiré le gisant d'Olivier de Clisson, dit Le Boucher, connétable du roi de France Charles VI. il fut un grand opposant à Jean IV, duc de Bretagne, vainqueur de la guerre de succession.

P1140210

C'est lui qui fit construire le château à la place d'un fort du XIIIe siècle. Il avait alors 9 tours et faisait 4500m2. Olivier de Clisson épousa Marguerite de Rohan en seconde noce, et le château appartient à la famille Rohan depuis.

P1140226

P1140223

La belle façade sculptée est l'oeuvre du duc Jean II. Le duc de Bretagne, François II lui avait d'abord confisqué son château pour le punir d'être trop fancophile. Mais sa fille, qui n'était autre qu'Anne de Bretagne le lui rendit et son mari (le roi de France Charles VII) y ajouta même le produit d'une taxe sur les boissons. Cela permit donc à Jean II de faire des travaux d'embellissement.

P1140244

P1140247

Au XVIIe siècle le château fut encore l'objet d'une punition : Mazarin détruisit le donjon et tours. Il se trouve que le Rohan avait eu l'outrecuidanse de se convertir au protestantisme.

Le château fut alors abandonné. A la Révolution il sers de dépôt de grain et de prison. Puis, à la fin du XIXe siècle il est reprit en main par Alain de Rohan (je ne sais pas quel numéro), qui le restaure. Aujourd'hui le château est toujours habité par Josselin de Rohan, qui fut, entre autres, président du conseil régional et sénateur. Il vit à l'étage avec sa famille (nous avons entendu des bruits de pas !), mais d'après la guide, ils utilisent quasi quotidiennement la salle à manger du bas. C'est drôle de visiter un château en sachant qu'il est toujours habité. Ca a beaucoup intéressé Judikael, qui aurait voulu rencontrer les propriétaires ! Nous avons beaucoup apprécié la visite du château (le rez de jardin uniquement, photos interdites), et des jardins. Il y avait un petit jeu pour les enfants à l'occasion de Pâques, ça tombait bien !

La roseraie

P1140242

Le jardin à l'anglaise

P1140265

P1140250

 

Après la visite nous avons décidé de suivre le parcours "Au fil de l'eau". Avec une gargouille pour mascotte, il se propose d'informer les petits et les grands sur l'importance du cycle de l'eau.

Nous avons commencé notre parcours au pied du château, au bord de l'Oust.

P1140271

P1140274

 

Et nous avons remonté un petit ruisseau qui s'y jette pour suivre les panneaux. Il faut y relever un mot à chaque fois (il est écrit en couleur) pour former une phrase. Si vous essayez de le faire, sachez qu'il n'y a pas de mot à toutes les stations (14). Nous croyions que nous avions raté beaucoup de mots, en fait nous les avions tous, à part un petit article.

Nous avons croisé une horloge à eau, installée pour fêter le millénaire de la ville.

P1140273

 

Et tranquilement nous sommes remontés jusqu'au bois d'amour. Il s'agit d'une ancienne carrière de schiste qui a été réhabilitée.

P1140199

P1140278

P1140202

P1140275

Un dernier petit tour pour admirer la flore de la zone humide et la bambouseraie, et kenavo Josselin !