La cuisine centrale de Brest prépare 9000 repas par jour, 6000 pour les écoliers. Ce matin, les portes étaient ouvertes pour expliquer aux petits convives et à leurs parents comment ça se passe !

Un beau buffet de fruits et légumes pour commencer.

P1120685

Ensuite nous avons aussi goûté des yaourts, du fromage, du pain et des saucisses. Les vaches de la ferme de Traon Bihan paissent à moins d'un kilomètre de la cuisine !

P1120686

Avant d'entrer dans la cuisine, nous avons enfilé nos tenues.

P1120694

 

Même s'il s'agit de cuisine collective, l'accent est mis sur le fait maison et l'éducation au goût. La compote est faite uniquement à partir de pommes (bio) et d'eau, aucun autre ajout. Elle est plus ou moins sucrée selon les pommes utilisées et le moment de l'année. Les soupes sont faites dans des marmites de 300 litres, à partir de légumes livrés le jour même. Pour les viandes, ils ont adopté un mode de cuisson à basse tempérture, pour que la viande ne durcisse pas. Bref, je suppose qu'on ne nous a parlé que des aspects positifs, et qu'il y a aussi des mauvais côtés, mais on sent quand même qu'il y a des efforts. Et globalement Judikael mange bien à la cantine, c'est la meilleure preuve !

P1120691

Voici les caisses qui partiront dans son école lundi matin.

P1120696

Au menu blé, encornets à l'armoricaine et raisin (je crois qu'en entrée il y a de la macédoine, et aussi un fromage)

P1120695

Et pour terminer, encore des dégustations ! terrine de maquereaux aux algues, gâteau chocolat/haricots rouges, cake citron/pavot, polenta crémeuse aux fruits rouges... des plats goûtés et approuvés par les enfants. Il y avait également un bar à smoothie à propulsion mécanique. J'ai dû aider Judikael à pédaler, ses jambes étaient trop petites pour mixer de façon efficace.

Et voilà, de bonnes dégustations et une visite instructive, vive la cantine !

Un journaliste du Télégramme a suivi la visite avec nous, voici son article : https://www.letelegramme.fr/finistere/brest/cantines-finis-les-choux-de-bruxelles-13-10-2018-12105484.php (même si vous ne voulez pas spécialement lire sa prose, cliquez pour la photo !)