Comme j'aime les défis, j'ai passé cet après-midi mon test d'aptitude à l'accompagnement de groupes scolaires à la piscine. Ne vous méprenez pas, le défi ce n'est pas le test (nager 2x50m et rattraper un objet à 2 mètres) mais bien accompagner le groupe ! Cela dit, je ne sais même pas si je pourrai y aller avec Judikael, ça dépendra de l'horaire de la sortie. Mais l'habilitation est valable 5 ans, j'ai donc le temps de voir venir.

Puisque vous êtes là, petit bilan de fin d'été. Les cours intensifs de mes élèves ingénieurs viennent de se terminer. Pendant un mois j'ai donné cours tous les jours, maintenant le rythme va être plus doux. Mais les cours que j'ai à préparer sont plus exigeants, donc je ne m'ennuierai pas. Mon travail inclut aussi des réunions, des rencontres en tout genre, il n'y a pas que les cours, c'est intéressant. Ces trois dernières semaines j'étais avec des Australiens, débutants complets, tandis qu'au début j'avais des Sud-Américains (Brésil, Colombie et Argentine) et un Indonésien, tous avec un bon niveau.

Pour le breton, les cours commencent cette semaine. Cette année j'irai dans une école maternelle et primaire le jeudi et j'initierai les enfants de la petite section au CE2. C'est une école où j'allais déjà l'année dernière, je suis contente de retrouver les enfants et les enseignantes. Une équipe de France 3 est venue filmer la rentrée de l'association à l'occasion du passage de notre directeur dans Bali Breizh, vous pouvez me voir et m'entendre ici. (à partir de la huitième minute)

Judikael est bien parti en CP. Il a trouvé les deux premières semaines un peu faciles, et attendait avec impatience le moment des additions. Maintenant que c'est au programme, il semble satisfait. Ils apprennent à lire en breton, ce qui, et c'est heureux, corse un peu l'affaire pour lui qui se débrouille déjà plutôt bien en français. On continue à faire un peu de chinois tous les jours ou presque. Et il a commencé les cours de kung-fu, où on leur apprend aussi des petites choses en chinois, ça valorise ce qu'il connaît déjà.