Il y a presque un an et demi je vous avais parlé de Chaiyaphum, ce jeune tué lors d'un contrôle anti-drogue dans la province de Chiang Mai. Cliquez ici pour vous rafraîchir la mémoire.

A l'époque l'armée prétendait détenir une vidéo prouvant que Chaiyaphum avait eu un comportement menaçant. Un chef avait validé cette version des faits, précisant que lui-même aurait abattu l'ado s'il s'était trouvé sur les lieux. Puis il a été dit que la vidéo ne pouvait être montrée par manque d'équipement pour le faire, et qu'elle ne serait visible qu'au procès. La famille  vient d'apprendre que cette vidéo n'existe plus, elle aurait été effacée par manque de place pour enregistrer autre chose.

Bref, comme d'habitude l'armée se protège et il sera très difficile de prouver que Chaiyaphum est mort pour rien. Selon son avocat la famille pourrait porter plainte pour négligence, mais je doute que ça aboutisse...

Article complet de Khaosod English : http://www.khaosodenglish.com/news/crimecourtscalamity/2018/08/10/in-reversal-army-now-says-no-footage-of-activists-killing/

P1120485